Skip to content

Remplacement
total du genou

Intéressé par une chirurgie privée ?

Le Dr Antoniou offre des services accélérés dans un centre chirurgical de pointe. Ces chirurgies à paiement privé sont disponibles pour les patients du Québec, du Canada, ainsi que pour les patients internationaux.

Remplissez ce formulaire pour être contacté. Veuillez vous attendre à une réponse dans un délai de 1 à 2 jours ouvrables.

Qu’est-ce que l’arthrite du genou ?

Les os d’un genou normal sont recouverts d’une couche lisse de cartilage. Ce cartilage permet aux surfaces adjacentes du genou de glisser doucement et sans douleur l’une contre l’autre. Dans le processus de l’arthrite, le cartilage s’use (dégénère) et le résultat final est un « frottement de l’os sur l’os ». Ce processus est douloureux et peut entraîner une inflammation de l’articulation du genou. Avec la progression de la maladie, le genou devient de plus en plus douloureux, raide et gonflé, et peut entraîner une déformation.

Qu’est-ce qu’une prothèse totale du genou ?

Une prothèse totale du genou est une prothèse utilisée pour remplacer une articulation du genou touchée par l’arthrite. Elle se compose de plusieurs éléments :
  • Une composante fémorale supérieur en métal qui est formé et dimensionné pour s’adapter au contour de l’extrémité de l’os du fémur.
  • Une composante tibiale en métal, plat, sur la face inférieure duquel est fixée une petite tige.
  • Les composantes fémorale et tibiale sont en cobalt-chrome ou en titane. Ils sont tous deux fixés à l’os avec un polymère appelé « ciment osseux ».
  • Un insert en plastique se verrouille dans la surface supérieure de la composante tibiale. Cet insert sert de surface d’appui sur laquelle s’appuie la composante fémorale. Le plastique est composé de polyéthylène qui a été soigneusement fabriqué pour lui permettre de durer longtemps sans s’user.

Quand une arthroplastie totale du genou est-elle utile ?

L’indication la plus importante pour la chirurgie est la douleur qui interfère avec votre qualité de vie et qui n’est pas correctement contrôlée par d’autres moyens (médicaments, injections, physiothérapie ou modification des activités).

Combien de temps faut-il pour récupérer ?

La plupart des patients sont autorisés à marcher avec une assistance dans les 2 à 4 heures suivant l’opération. Avant la sortie, des instructions détaillées de physiothérapie seront fournies et le patient pourra monter des escaliers et monter et descendre de voiture. Le séjour postopératoire dure généralement 1 à 2 nuits. Des béquilles sont recommandées pendant la première semaine suivant l’opération. De nombreuses personnes utiliseront une seule béquille ou canne dans la main opposée pendant quelques semaines de plus. En fonction de votre profession, vous devrez vous absenter du travail pendant 2 à 8 semaines. On peut conduire une voiture en tant que passager immédiatement après la sortie de l’hôpital. Les patients peuvent conduire une voiture dix jours à deux semaines après l’intervention, à condition qu’ils ne prennent plus de narcotiques. Les voyages en avion d’une durée inférieure à 6 heures peuvent être entrepris immédiatement après la sortie.

Comment se préparer à l’opération ?

Une bonne préparation à l’opération réduit le risque de complications et accélère le processus de récupération. Voici quelques conseils utiles :
  • programme d’exercices préopératoires (« pre-hab ») indiqué par un physiothérapeute
  • l’arrêt du tabac
  • la perte de poids
  • surveillance étroite de la glycémie chez les patients diabétiques
  • Régime alimentaire équilibré et réduction de la consommation d’alcool
  • Voici un lien très utile contenant des instructions sur la façon de se préparer à l’opération de remplacement du genou. https://precare.ca/knee-surgery/

Quels sont les médicaments que je dois arrêter avant l’opération de remplacement du genou ?

Continuez à prendre tous les médicaments habituels, à l’exception des anticoagulants ou des médicaments qui peuvent augmenter le risque de formation de caillots. Veuillez noter que de nombreuses préparations et suppléments à base de plantes en vente libre (sans ordonnance) peuvent également avoir des effets anticoagulants importants. Voici quelques médicaments à prendre en compte :
  • Warfarin
  • Plavix
  • Xarelto, Pradaxa, Eliquis
  • Huile de poisson / Oméga 3 (cesser 3 semaines avant)
  • Suppléments – Ginko, Ginsing, Ail (à cesser 3 semaines avant)
  • Traitement hormonal substitutif (cesser 3 semaines auparavant)
  • Pilule contraceptive orale (cesser 3 semaines auparavant)
  • Certains médicaments modulateurs du système immunitaire peuvent devoir être arrêtés avant l’opération (veuillez en discuter avec nous lors de votre visite).

Une rééducation est-elle possible après l’opération ?

Comme nous l’avons mentionné, la physiothérapie sera entreprise immédiatement après la chirurgie et tout au long de votre séjour avec nous. À votre retour à la maison, nous demanderons au CLSC local d’organiser la physiothérapie à domicile afin de superviser vos progrès. Pour les patients internationaux ou de l’extérieur de la province, nous vous fournirons les informations nécessaires pour qu’un physiothérapeute de votre choix puisse poursuivre les soins requis dans votre région. Pour les patients du Québec, nous contacterons le CLSC avant l’intervention et il restera en contact avec vous pour répondre à vos besoins après l’intervention.

Quels sont les risques d’une arthroplastie du genou ?

L’arthroplastie du genou est très sûre et les complications graves sont rares. Une infection grave de la plaie survient dans moins de 1 % des cas. Des caillots peuvent se former dans les veines de la jambe (thrombose veineuse profonde), qui, dans de rares cas, peuvent se déloger et atteindre les poumons, entraînant des difficultés respiratoires. Nous discuterons en détail des risques de l’intervention avec vous avant l’opération.

À plus long terme, quelles activités puis-je pratiquer après une arthroplastie du genou ?

Une fois que vous êtes rétabli, il y a certaines restrictions d’activité après une arthroplastie du genou. Les activités telles que la marche, le vélo, le ski et le tennis peuvent être pratiquées sans restriction. Il est généralement déconseillé de courir sur de longues distances après une arthroplastie du genou en raison des dommages que cela pourrait causer à l’implant.

Une surveillance à long terme est-elle nécessaire ?

Je recommande généralement une surveillance à vie de votre prothèse du genou avec des évaluations radiologiques et des examens cliniques intermittents. Un programme de surveillance standard comprend généralement une évaluation clinique à un an et tous les 2 ou 3 ans par la suite.

Vous êtes intéressé par une chirurgie privée ?

Le Dr Antoniou propose des services accélérés dans un centre chirurgical ultramoderne. Ces chirurgies à paiement privé sont disponibles pour les patients du Québec, du Canada, ainsi que pour les patients internationaux.